Mobilisation des recettes budgétaires : Les Impôts mobilisent 1432,2 milliards Fcfa au cours du 1er semestre, dont 768 Mds au cours du 2e trimestre 2021

Mercredi 28 Juillet 2021
La direction générale des impôts a tenu ce mercredi 28 juillet 2021, à Heden Golf hôtel, son séminaire-bilan du deuxième premier semestre 2021 et de présentation des perspectives pour le deuxième semestre 2021, notamment des stratégies élaborées pour la consolidation et l’amélioration de ses performances. En présence du directeur de cabinet Adama Sall, qui représentait le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou révélé que les recettes au cours du deuxième semestre de l’année s’élèvent à 798 milliards Fcfa pour un objectif de 768 milliards Fcfa, soit un écart de 30 milliards Fcfa et un taux de réalisation de 103,9%. A l’échelle du semestre, la DGI réalise ainsi un résultat de 1432,2 milliards Fcfa, pour un objectif de 1402 milliards Fcfa, soit un écart positif de 35,3 milliards Fcfa et un taux de réalisation de 102,5%. Des bilans donc satisfaisants salués par le dir-cab Adama Sall qui, au nom du ministre Moussa Sanogo, a félicité la grande famille et l’a encouragée à maintenir le cap, voire à doubler ce montant pour atteindre les objectifs assignés à la DGI au titre du deuxième semestre 2021. Cet appel à persévérer dans l’effort afin de relever les futurs challenges est repris par le directeur général des impôts qui a indiqué que les projections brutes attendues pour le second semestre 2021 sont fixées à 1266,6 milliards Fcfa dont 660,2 milliards Fcfa pour le troisième trimestre. Toutefois, si la Côte d’Ivoire enregistre une progression régulière de ses ressources fiscales, de l’ordre de 10 à 14 voire 16%, Adama Sall interpelle sur le fait que « cette croissance reste insignifiante au regard des défis » qui se poseront au cours de prochaines années. Notamment en termes d’inclusion de la croissance, de transformation structurelle de l’économie, d’infrastructures de base, d’emplois-jeunes, etc. Afin de relever ces défis, la Côte d’Ivoire doit donc augmenter sa capacité de mobilisation des ressources intérieures. « L’accroissement significative des recettes fiscales n’est plus une option mais une obligation pour notre pays si nous voulons réduire notre dépendance de l’aide et de la dette extérieure », a affirmé Adama Sall. Dans ce sens, Ouattara Sié Abou pense qu’il est temps que la DGI travaille efficacement à l’assiette fiscale ; ce qui ne sera possible qu’après avoir procédé à un assainissement véritable du fichier, pour une parfaite connaissance des contribuables dont les services ont la gestion. « Je demande aux services de gestion de se tourner résolument vers la quête de nouveaux contribuables tout en assurant la maitrise effective du fichier, afin de pouvoir efficacement soumettre tous les assujettis potentiels à leurs obligations fiscales », a déclaré le directeur général des impôts. Il explique que cela permettra de relever le niveau de pression fiscale sans forcément procéder à une hausse du taux d’imposition. De plus, Adama Sall soulignera la nécessité de réduire les régimes fiscaux dérogatoires dans le cadre de la mise en œuvre du plan de rationalisation des exonérations fiscales (estimées à environ 400 milliards Fcfa par an) engagée depuis l’annexe fiscale 2020. #Emmanuel Akani

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:327 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés