Challenge – BGFIBank vise le top 5 des banques en Côte d’Ivoire d’ici 5 ans

Vendredi 25 Mars 2022

La célébration des dix années de présence de BGFI Bank en Côte d’Ivoire a été l’occasion pour les premiers responsables du groupe bancaire panafricain de dresser le bilan des acquis et se projeter dans l’avenir, en se fixant des objectifs beaucoup plus importants. C’est à cet exercice que s’est livré principalement l’administrateur-directeur général de BGFIBank Côte d’Ivoire, Malick Ndiaye, le mercredi 23 mars 2022, à Abidjan, en présence du Président-directeur général de BGFI Holding Corporation, Henri Claude Oyima, qui a procédé par la suite à l’ouverture officielle d’une nouvelle agence dans le hall d’Ivoire Trade Center, qui a abrité la rencontre. Les délégations des autres filiales du groupe, présentes à Abidjan pour les conseils d’administration et à la réunion du comité de la Zone UEMOA, ont contribué également à donner un cachet spécial à cette célébration.

Il ressort que le groupe bancaire né à Libreville en 1971 et qui s’est installé à Abidjan en 2012, dans le cadre de sa politique de déploiement sur le continent, a fait un bon parcours en 10 ans, avec des performances qui montrent qu’elle est aujourd’hui une institution résiliente et solide. « De la 24è place en 2012, aujourd’hui nous sommes dans le top 10 des meilleures banques ivoiriennes et notre objectif, c’est d’intégrer le top 5, pour les cinq (05) années à venir », a déclaré Malick N’diaye qui a une nette idée des leviers sur lesquels l’établissement bancaire peut s’appuyer pour relever le défi.

Si au cours de sa première année d’exercice, BGFIBank Côte d’Ivoire a connu d’énormes pertes, elle a décidé à partir de 2013 de s’investir à hauteur d’environ 40 milliards de FCFA dans le financement des matières premières, à savoir le café et le cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial. La banque a continué de financer le secteur avec une enveloppe qui a pris progressivement du volume, pour atteindre près de 120 milliards de FCFA à fin 2021.

« Nous avions ouvert notre première agence régionale à San Pedro, pour être plus proche de la zone cacaoyère », a déclaré l’administrateur-directeur général de BGFIBank Côte d’Ivoire, fier que les choix opérés aient permis à la banque d’avoir une bonne assise, de se relancer et d’être au contact des clients après la mauvaise expérience du démarrage.

« Ce qui fait notre force, c’est d’être entré dans un groupe panafricain qui croit aux économies africaines. Lorsque nous arrivions à Abidjan en 2012, notre objectif était de financer l’économie de la Côte d’Ivoire et au-delà celle de l’UEMOA. Notre crédo, c’est la satisfaction de nos clients, et durant toutes ces années, nous pensons y être arrivés », a souligné Malick Ndiaye.

Emmanuel Akani


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:364 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés