Côte d’Ivoire, Burkina et Niger – Le bilan à mi-parcours du projet d’interconnexion des douanes examiné à Abidjan

Vendredi 10 Juin 2022

Le directeur de cabinet adjoint du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, M. Yaya Keho, a assisté ce jeudi 9 juin 2022, à l’auditorium Da Pierre de Vridi, à l’ouverture de la 2é réunion du comité de pilotage du projet d’interconnexion consacrée au bilan de la mise en œuvre du Système interconnecté de gestion de marchandises en transit (SIGMAT), entre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger. La rencontre a enregistré également la participation des experts de la douane togolaise qui ont rejoint le projet, de la CEDEAO, de la Banque mondiale, de l’UE, etc.

Après trois ans de mise en œuvre sur la voie routière et 10 mois sur la voie ferrée, il était question d’identifier les difficultés rencontrées et prendre les mesures correctives pour l’optimisation du SIGMAT, en vue de la sécurisation  du transit inter-Etats et la facilitation du commerce. Les travaux devraient ainsi permettre d’une part aux parties prenantes d’apprécier l’impact des efforts accomplis dans la mise en œuvre de l’interconnexion et d’autre part, de déterminer l’orientation et le soutien futur à réserver au SIGMAT.

Le directeur de cabinet Yaya Keho s’est réjoui de la mise en place d’un mécanisme de suivi de l’interconnexion impliquant au plus haut niveau les directeurs généraux des douanes des pays interconnectés. Soulignant l’importance du projet, il a exhorté les directeurs généraux à un examen scrupuleux des points à l’ordre du jour et encouragé les douanes à œuvrer au renforcement de la coopération sous régionale, en vue d’une intégration réussie.

Le directeur général des douanes ivoiriennes, le général Da Pierre Alphonse, est également convaincu que c’est par la mutualisation des efforts des administrations douanières, avec l’appui politique nécessaire des dirigeants, qu’il sera possible « de sécuriser le transit, lutter contre la fraude, faciliter les échanges et créer les conditions propices au développement économique des Etats. » Dans ce sens, il a salué l’engagement du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo aux côtés des douanes ivoiriennes dans la mise en œuvre du projet qu’il a même renforcé en dotant la régie d’outils de contrôle non intrusif. « Je salue votre soutien aux réformes douanières dont les résultats sont aujourd’hui perceptibles et appréciés », s’est adressé le général Da Pierre au DCA qui représentait le ministre à la cérémonie.

C’est à l’initiative de la Côte d’Ivoire, et sous l’impulsion de la CEDEAO, que l’interconnexion des systèmes informatiques douaniers s’est imposé comme une alternative crédible à même de concilier les impératifs de sécurisation du transit avec ceux de la facilitation des échanges.

Edouard Amichia 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:372 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Leadership - Akinwumi Adesina distingué aux Etats Unis pour son rôle transformateur à la tête de...

Le président du Groupe de la Banque africaine de...

Lundi 01 Août 2022

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés