Secteur des assurances – La BAD intègre le capital de CICA-RE

Vendredi 10 Juin 2022

La Banque africaine de développement (BAD) fait son entrée dans le capital social de la Compagnie commune de réassurance des Etats membres de la conférence interafricaine des marchés d’assurance (CICA-RE) à hauteur de 6,55 milliards Fcfa, y compris la prime d’émission, soit 5,4% des actions totales. La convention d’investissement relative à cette opération a été signée ce jeudi 10 juin 2022, au 20e étage de l’immeuble SCIAM, par le directeur général de CICA-RE, Diarrasouba Karim, et le chef de la division Assurance de la BAD, Attout Ahmed.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly qui a présidé la cérémonie, a indiqué cette opération - qui porte à 60 milliards Fcfa le capital de la compagnie - ramène 51,35% la part des Etats membres. Il est persuadé que l’entrée de la BAD dans le capital de CICA-RE devrait permettre de renforcer la solvabilité et la solidité financière de la compagnie.

Il a indiqué que cet aboutissement revêtait un intérêt particulier pour les Etats membres de la CICA-RE et que cette opération traduit la confiance qu’inspire la CICA-RE qui affiche des résultats intéressants au cours des dernières décennies. Le directeur général Diarassouba Karim, a révélé qu’à fin 2021, les comptes provisoires de CICA-RE ressortent une tendance de près de 75 milliards Fcfa de résultat net, soit une hausse de 31,57% par rapport à 2020 où le résultat net était de 5,7 milliards Fcfa. La compagnie dont le résultat net a connu une progression moyenne de 17% entre 2011 (1,2 milliard Fcfa) à 2020 a vu son chiffre d’affaires passer de 19 milliards Fcfa en 2011 à 87 milliards Fcfa en 2020. Ce chiffre est estimé provisoirement à  95 milliards Fcfa en 2021, soit une croissance moyenne de 19%.

Maintenir l’institution à un haut niveau de performance

Diarrassouba Karim a également révélé que les fonds propres ont été multipliés par trois, passant de 26 milliards Fcfa en 2011 à plus de 80 milliards Fcfa en 2020. Le niveau de ces fonds propres est projeté à plus de 90  milliard Fcfa à la fin de l’exercice 2022. Parallèlement, le ratio de sinistralité moyen des dix dernières années est de 48%. Ce qui témoigne de la qualité de la souscription de CICA RE qui a payé en 2020 plus de 22 milliards Fcfa pour les sinistres. Plus généralement, le directeur général affirme que les « augmentations successives de capital découlant su plan stratégique de développement soutenu par les Etats fondateurs, à partir de 2019, de porter le capital de la compagnie de 6 à 10 milliards Fcfa, ensuite à 20 milliards, puis à 30 milliards, et à 50 milliards, pour arriver aujourd’hui à 60 milliards Fcfa.

Malgré ces perspectives prometteuses ainsi énoncées, le ministre de l’Economie et des Finances a affirmé que le plus grand défi auquel ses dirigeants devront faire face, c’est de « maintenir l’institution à un haut niveau de performance en continuant d’honorer ses engagement, pour mériter la confiance de ses partenaires. » Il encourage la CICA-RE à renforcer sa contribution au financement de développement des Etats membres, par une promotion de plus en plus accrue des activités d’assurance et de réassurance dans la zone.  Il a en outre rassuré que la Côte d’Ivoire, premier marché de l’espace CIMA, accordera son appui à la CICARE, qui doit servir de vecteur d’inclusion financière.  

Pour sa part, Attout Ahmed a affirmé que, par cette convention, la BAD entend contribuer au développement de l’assurance en Afrique, particulièrement dans la zone CIMA. Les fonds serviront dans ce sens à renforcer la résilience de la compagnie à la surveillance des sinistres, à renforcer son cadre de gouvernance, augmenter des capacités de souscription et améliorer ses ratios de fonds propres sur chiffres d’affaires.

Emmanuel Akani 



Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:388 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés