Télécommunications – L’UEMOA travaille à faire baisser les tarifs dans la sous-région

Mercredi 31 Août 2022

Le comité des régulateurs nationaux des télécommunications (CRTEL) des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) tient à Abidjan, du 30 août au 1er septembre 2022, sa 13e réunion. Elle fait suite à la 12e réunion, tenue à Ouaga au Burkina Faso, qui avait permis d’une part d’amender et examiner le projet de texte communautaire visant la promotion des usages numériques ; et d’autre part de formuler des recommandations sur la baisse des tarifs des communications sous régionales. Les assises d’Abidjan offraient une tribune pour discuter des défis liés à la tarification des communications internationales dans l’espace UEMOA et à la qualité des services de télécommunications offerts ainsi qu’aux tarifs sociaux nécessaires pour favoriser un accès facile des populations à internet.

 Mardi à l’ouverture des travaux, le directeur de cabinet du commissaire de l’UEMOA en charge de l’économie numérique Thierry Kouamé, a déploré le faible taux de pénétration de l’internet dans l’espace UEMOA, autour de 30% pour les zones les plus couvertes. Il a relevé que l’accès à l’internet est cher dans l’espace UEMOA en raison du manque des infrastructures. Aussi, le taux de pénétration de l’internet est encore trop faible dans l’espace communautaire. Or développer cet espace passe par une amélioration de l’accès à internet, a ajouté le représentant du commissaire Paul Koffi Koffi.

Ce tableau est partagé par le  Président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’ivoire (ARTCI), Diakité Koty,  qui a soutenu que « les défis du secteur des télécommunications dans sous-région restent encore nombreux. » D’où la nécessité de trouver des solutions efficaces et pérennes pour une amélioration continue de la qualité des services des télécommunications offerts à tous à des prix abordables, à faciliter les communications dans notre espace sous régionale.

« Pour augmenter le taux de pénétration de l’internet, nous avons élaboré un programme régional de développement de l’économie numérique que nous venons de boucler. Nous allons le soumettre à une table ronde des bailleurs de fonds pour pouvoir mobiliser des financements pour réaliser un certain nombre d’infrastructures », a déclaré Thierry Kouamé.

Edouard Amichia 

 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:388 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés