Crime économique - Le chef de village de M’Batto-Bouaké aux arrêts pour malversations

Mercredi 11 Janvier 2023

Suite à plusieurs plaintes pendantes devant la justice en rapport avec la gestion du foncier dudit village, le chef du village de M’Batto-Bouaké, dans la sous-préfecture de Bingerville, Anoman Badiglon Edouard, a été mis aux arrêts ce mercredi 11 janvier 2022 à la Brigade de recherche et conduit au pôle pénal, économique et financier. Le chef du village qui a longtemps rusé  pour ne pas répondre aux convocations est inculpé pour « blanchiment de capitaux, abus de biens sociaux portant sur plus de 36 milliards de francs CFA », suite à la commission rogatoire du pôle pénal, économique et financier qui a enquêté et entendu toutes les parties au conflit.

 Sa gestion du foncier du village est décriée depuis de longues années par les villageois dont les terres ont spoliées et bradées. En conséquence, le préfet d’Abidjan avait, le 21 juillet 2020, décidé de suspendre Anoman Badiglon Edouard pour 6 mois, le temps de faire la lumière sur les faits graves dont il été accusé.  Les investigations diligentées par la chefferie intérimaire mettront à nu les malversations foncières dont il est accusé. Celles-ci portent notamment sur une convention de lotissement de terres appartenant à des villageois, avec la part belle à l’opérateur GEDF. Une analyse du guide du lotissement M’Batto-Bouaké est sanctionné par un rapport des plus accablants du commissaire de justice commis à la tâche. Il y est relevé plusieurs irrégularités et anomalies mettant en cause une gestion désastreuse faite par l’équipe de d’Anoman Badiglon  et l’opérateur GEDF qui a réalisé ledit lotissement, en dépit nombreuses plaintes des villageois.  « L’évaluation a consisté à faire l’inventaire du nombre de lots inscrits dans le guide et à identifier ceux qui sont inscrits au nom de l’opérateur et ceux qui sont inscrits au nom des familles villageoises. Sur cette base, nous avons identifié toutes les ventes faites et qui donnent lieu à une attestation de cession signée par le chef du village moyennant un montant à payer de quatre cent mille francs (4000 000) francs CFA qui doivent aller dans le trésor du village », souligne le commissaire de justice.

Suivant la convention signée le 20 mars 2015, indique le procès-verbal, le lotissement a produit 3028 lots dont 908, soit 30%, devraient revenir à GEDF et 2120 lots à la communauté villageoise, soit 70 %. Mais dans les faits, l’opérateur s’en tire avec 1559 lots au lieu des 908 lots comme stipulé par la convention, soit 51% des lots. Il reste à la communauté villageoise 1469 lots correspondants à 48,5% de la surface lotie. Pis, 1559 lots ont déjà été vendus dont 743 par l’opérateur GEDF.

Faisant suite à cela, le 13 avril 2022, le conseil d’Etat a annulé « l’arrêté n°16-0146/MCLAU/DGUF/DU/SDAF du 16 juin 2016 du ministère de la Construction, du Logement de l’Assainissement et de l’Urbanisme portant approbation du plan de redressement du lotissement dénommé M’Batto Bouaké, commune de Bingerville ». Il faut ajouter à ce dossier ceux du lotissement « Aponian Résidentiel » et bien d’autres qui ont poussé les propriétaires terriens à ester en justice contre Anoman Badiglon Edouard afin de rentrer dans leurs droits.

Edouard Amichia 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:399 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés