Master 2 d’économie - 7 étudiants de l’IUA soutiennent avec succès sur des questions de monnaie, banque et finance

Jeudi 27 Décembre 2018 / Les impétrants

Le campus annexe de l’Institut universitaire d’Abidjan (IUA), situé à Cocody 7e tranche, a connu une ambiance inhabituelle le mercredi 21 décembre 2018. Sept étudiants y présentaient devant un jury leurs mémoires de fin de cycle, Master 2 d’économie, option Monnaie, banque et finance. Un exercice couronné de succès pour chacun même si, à la pratique, certains ont eu plus de mérite que d’autres, à en juger par les notes.  Cinq d’entre ces impétrants qui ont tous travaillé sous la direction du professeur Foadé Dénis et du Dr Prao Yao Séraphin, enseignant-chercheur à l’université Alassane Ouattara de Bouaké, ont obtenu une note de 16/20. Il s’agit, dans l’ordre de passage, de Djadji Eblabla Audrey Marcelle, dont le travail de recherche a porté sur « l’impact de la répression financière sur la concentration bancaire », Kouamé Aya Laetitia Roseline, qui a exposé sur l’effet de la transition démographique sur le développement bancaire en Côte d’Ivoire » et Diarra Issouf  sur « Origine des banques et offre de crédit en Côte d’Ivoire. » Avocanh Gérard Jean Martin  qui a procédé à une « analyse des déterminants de l’épargne domestique en zone UEMOA » et Gnango Akebié Marie Michelle victoire qui a présenté un travail sur le thème « Exigences en capitaux propres et risques bancaires en Côte d’Ivoire » ont également obtenu du jury la note de 16/20.  

Seule Tehi Marie-Victoire Pricylle, dont le mémoire de fin de cycle porte sur une « analyse de l’effet des risques bancaires sur l’offre de crédit en Côte d’Ivoire » a mérité une note de 15/20 et Mambo Marie-Esther, la note de 14/20, avec son « analyse de la profitabilité bancaire en zone UEMOA. »

Les échanges avec le jury ont montré que tous ces sujets sont d’intérêt et les résultats, approfondis, peuvent servir de guides aux gouvernants dans la prise de décisions. Les travaux de Djadji Eblabla Audrey Marcelle ont ainsi montré, par exemple, que la répression financière impacte négativement, à court et à long terme, la concentration bancaire. C’est le cas aussi des guichets automatiques à billets, dont l’impact négatif a pu être constaté. Par contre, le bénéfice bancaire impacte positivement la concentration bancaire, tout comme le nombre de banques. Sur la base de ces résultats, l’impétrante recommande aux autorités monétaires de baisser d’une part le taux de réserve obligatoire afin de réduire la répression financière et d’autre part, de faire un suivi de la politique des banques visant à accentuer le nombre d’agences et de guichets automatiques.

Pour sa part, Tehi Marie-Victoire Pricylle, qui a analysé les risques bancaires en Côte d’Ivoire, sur la période 2004-2015, conseille aux autorités monétaires le renforcement de la capacité des agents du bureau d’information et de crédit ; et une surveillance accrue du système bancaire quant au comportement concurrentiel des établissements. Aux banques, elle recommande de fidéliser leurs clientèles par des cumulations de long terme.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:217 Resultat Archive


PORTRAIT


Dr Parfait Kouadio KOUASSI

Président du Conseil d\'Administration de la BRVM

Dr Parfait Kouadio KOUASSI est actuellement 1er Vice-Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Il a représenté, à ce titre, cette Institution aux Conseils d’Administration de la BRVM et du DC/BR depuis 2017 et conduit les travaux des Comités d’Audit et des R... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés