Performance - Le secteur minier a réalisé un chiffre d’affaires de 761,995 milliards en 2019, en hausse de 30%

Vendredi 28 Février 2020

Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, a profité de son passage, ce jeudi 28 février 2020, à la tribune des Rendez-vous du gouvernement initiée par le CICG, pour dresser le bilan du secteur minier ivoirien au 31 décembre 2019. Il ressort de son exposé qu’à fin 2019, le secteur minier a réalisé un chiffre d’affaires de 761,995 milliards de francs CFA, contre 582,298 milliards de francs CFA en 2018, soit une hausse de 30,76%. Les investissements réalisés sont estimés à 136,346 milliards F CFA contre 268,111 milliards F CFA en 2018, soit une baisse de 49,14%.

Jean-Claude Kouassi relève également que 13 993 emplois directs ont été créés contre 13 327 en 2018, soit une hausse de 5% ; quand le tableau des emplois indirects affiche 41 885 contre 39 890 en 2018, soit une hausse de 5%. Au total 3,435 milliards de FCFA ont  été distribués aux 10 Comités de développement locaux miniers (CDLM) existants, contre 2,548 milliards de FCFA en 2018, soit une hausse de 34,81% ; quand les recettes fiscales sont estimées à 94,562 milliards de francs CFA contre 65,841 milliards de francs CFA en 2018, soit une hausse de 43,62%.

Une production nationale en nette hausse 

En termes de volumes, c’est une production de 32,568 tonnes d’or brut qui a été enregistrée en 2019 contre 24,488 tonnes en 2018, soit une hausse de 33%. En ce qui concerne le manganèse, ce sont 1 181 803,64 tonnes qui ont été produits en 2019 contre 791 911 tonnes en 2018, soit une hausse de 49,23%. Seul bémol, le nickel dont la production est passée de 889 585 tonnes en 2018 à 660 144 tonnes en 2019, soit une baisse de 25,79% imputable aux pluies diluviennes qui ont empêché la société de travailler pendant tout un trimestre.

« En une décennie, la Côte d’Ivoire a multiplié par quatre sa production d’or qui était de 7 tonnes en 2009 et par vingt-quatre sa production de manganèse qui était de 41 000 tonnes en 2011 », commente le ministre Jean-Claude Kouassi, qui se félicite des progrès réalisés. Il rêve de faire du secteur minier le deuxième pilier de l’économie ivoirienne, après l’agriculture. Ambition légitime, à voir la tendance dans le secteur minier qui a pesé 3% du produit intérieur brut (PIB) en 2018 et qui pourrait monter à 4% en 2019.

Des actions fortes en vue pour développer le secteur

Ce résultat justifie, souligne Jean-Claude Kouassi, la pertinence de la politique de réformes initiées par le ministère des Mines et de la Géologie dont la mise en œuvre devrait connaître un coup d’accélérateur. Entre autres, ces actions à mener portent sur l’adoption du document de politique minière et de son plan d’actions stratégiques, outils de guidage et de pilotage qui définiront, pour le cycle 2020-2025, la vision du gouvernement, les axes clés et les résultats attendus ; et la révision du Code minier en vue de favoriser, notamment, l’exploitation des mines souterraines. Il y a également le démarrage de la construction du Laboratoire national d’analyses minérales dont l’étude de faisabilité a été réalisée par le BNETD ; l’intensification de la lutte contre l’orpaillage clandestin ; la poursuite de la mise en œuvre des cinq mesures clés dédiées au développement de la petite mine. Ou encore l’adoption et la mise en œuvre du plan stratégique de développement de la SODEMI ; la promotion du contenu local en vue d’accroître la part des nationaux dans la chaîne de valeur des activités minières ; le développement des projets miniers clés et la transformation des matières premières produites…

Emmanuel Akani


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:187 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés