Coronavirus - Barrick Gold apporte un appui d’une valeur globale de 700 millions Fcfa à l’Etat ivoirien et aux populations

Vendredi 10 Avril 2020 / Les ministres Jean Claude Kouassi, Aka Aouélé et Mariétou Koné ce jeudi lors de la cérémonie de remise de chèques

Le groupe Barrick Gold, qui détient et exploite la mine d’or de Tongon, dans le Nord de la Côte d’Ivoire, apporte un appui considérable à l’Etat de Côte d’Ivoire ainsi qu’aux populations avec un don d’une valeur globale de 700 millions de FCFA, dans la campagne contre le coronavirus. Le directeur général de Barrick Gold corporation pour la Côte d’Ivoire, Bodiel N’Diaye, a remis les chèques afférents au ministre des Mines et de la Géologie, Jean Claude Kouassi, ce jeudi 9 avril à son cabinet.

Une partie de l’aide, 500 millions Fcfa, sont repartis entre des ministères en vue de soutenir l’action médicale et sociale de l’Etat et comprend la fourniture d'équipements de protection et de matériels sanitaires. Ainsi, 250 millions Fcfa sont destinés au ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, et 150 millions Fcfa au ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, dont les titulaires Aka Aouelé et Mariatou Koné étaient présents à la cérémonie de remise de chèques.

Les 100 millions restants vont au ministère des Mines et de la Géologie, tutelle des sociétés minières, pour la protection des agents de l'administration des mines contre le coronavirus et pour la bonne continuité de leurs activités. La deuxième partie de l’aide porte sur des actions de l'entreprise minière en faveur du système sanitaire de Korhogo, et des populations riveraines de la mine qu'elle exploite à Tongon, pour un montant de 200 millions Fcfa.

Le ministre Jean-Claude Kouassi et ses collègues a salué l’action du groupe Barrick Gold, qui prend ainsi « toute sa place dans le combat engagé par la Côte d’Ivoire contre le coronavirus. » Il a profité pour lancer à nouveau un appel aux autres entreprises minières opérant en Côte d’Ivoire, invitées à suivre l’exemple de Barrick Gold en rejoignant la chaine de solidarité et de fraternité. « Face au péril, nous devons, tous ensemble, Gouvernement, société civile, acteurs économiques et financiers et populations, placer l’intérêt général au-dessus de tout et agir, de concert, pour stopper la progression de ce fléau qui a déjà fait trop de victimes au plan mondial », a insisté Jean-Claude Kouassi, qui appelle à l’union sacrée face à la crise sanitaire qui secoue le pays.

Le directeur général de Barrick Gold Corporation pour la Côte d’Ivoire, Bodiel N’Diaye a indiqué que de vastes mesures de prévention et de contrôle avaient déjà été mises en œuvre à Tongon, mais compte tenu de leur engagement sur le long terme dans le pays et de l'ampleur potentielle de la pandémie, la compagnie a jugé nécessaire d'apporter également une contribution au niveau national.

Barrick partage une longue histoire de partenariat avec le gouvernement ivoirien et les communautés locales, y compris dans le domaine de la santé communautaire.

Emmanuel Akani  








Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:265 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés