Nouveau PCA de la MUGEFCI – Mesmin Komoé dévoile ses priorités

Vendredi 27 Octobre 2017

Mesmin Comoé a été plébiscité à la tête du conseil d’administration de la Mutuelle des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI), à l’issue de l’assemblée générale élective qui s’est tenue ce mercredi 25 octobre 2017, à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Il avait remporté brillamment, avec la liste Solidarité-Egalité, les élections du 24 septembre dernier dans le cadre du renouvellement des instances de la MUGEFCI. Sur 300 délégués régionaux, 289 étaient présents. 283 d’entre eux ont accordé leurs voix à la liste unique candidate pour le conseil d’administration, 6 bulletins nuls ayant été décomptés. Mesmin Komoé est secondé dans sa tâche par Traoré Mamadou, premier vice président, et Dr Kamara épouse Allatin Mam Assetou Laurence, 2ème vice présidente. Une fois élu, il a réitéré son détermination à tenir les engagements pris vis-à-vis des mutualistes en vue d’une amélioration de la qualité de service et de soins. Au niveau du comité de contrôle, c’est Besson Besson Paul, qui a remporté 174 voix, qui assurera la coordination, assisté de Gnogbo Paul et Niangoran Assi Edmond.

 

« Ce que je compte faire »

La première action que Mesmin Komoé compte poser, c’est de corriger dans l’urgence un certain nombre d’injustices au nombre desquelles la prise en charge des fonctionnaires en attente de leur premier mandement. « Dès les premières sessions du  conseil que nous allons tenir, nous allons instruire la direction générale à l’effet de mener l’étude pour rendre possible la prise en charge de ces fonctionnaires stagiaires au niveau des prestations de la Mugefci. Mais nous sommes même en train d’aller un peu plus loin, à regarder comment il peut être possible de prendre en charge tous les auditeurs des écoles de formation des fonctionnaires moyennant un paiement sur leurs bourses », a déclaré le nouveau PCA de la Mugefci, qui appelle à taire les querelles intestines engendrées par le jeu démocratique.  

Mesmin Komoé s’attaquera également aux obstacles à l’accès aux prestations. Selon lui, les fonctionnaires grognent aujourd’hui du fait des différents systèmes de quota imposés ; ils se plaignent des différents codes qu’il faut valider pour pouvoir valider les bons de la mutuelle. « En attendant la mise en place de ce que nous avons appelé la carte unique et intelligente, nous allons prendre des mesures palliatives à tous ces désagréments », a-t-il rassuré. Bien entendu, il y a le défi de la couverture maladie universelle et le conseil d’administration compte s’atteler, avec le gouvernement, à sa mise en œuvre.

 

Les attentes du gouvernement

Comme lui, le représentant du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean Louis Kouassi, a félicité le comité national électoral présidé par Me Zinda Sawadogo, pour la qualité du travail abattu, qui a permis d’organiser des élections justes et transparentes. Il a exhorté la nouvelle équipe dirigeante à faire preuve  d’ouverture et de solidarité au cours de sa mandature. Il a appelé la Mugefci, organisme  délégué dans la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU), à prendre toutes les dispositions pour mener à bien cette mission. Aussi conseille-t-il à la mutuelle, pour faire face aux défis nouveaux de la mutualité et des besoins de plus en plus pressants des fonctionnaires, de travailler dans le sens d’une meilleure couverture santé au profit des l’ensemble des fonctionnaires et retraités de l’Etat. Les ministères de la Fonction publique, de la Justice et  de l’Intérieur étaient présents à cette AGE.

 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le gouvernement ivoirien vient de décider de la limitation de l'âge des véhicules importés en Côte d'Ivoire. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:1 Resultat Archive


PORTRAIT


BAKAYOKO Mohamed Lamine

Directeur gérant du Groupe AVVA

Monsieur BAKAYOKO Mohamed Lamine, le fondateur directeur gérant du Groupe AVVA a découvert l’art de la torréfaction et la passion du métier d’abord dans les geôles familiales et ensuite à l’école. Il est ingénieur agroéconomiste diplômé de l’Ecole Supérieur d’Agronomie de l’I... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés