Management axé sur les résultats – MDE Business school lance un programme dédié aux cadres des administrations publiques africaines

Samedi 03 Février 2018

MDE business school a décidé d’accompagner la mise en œuvre dans les Etats africains de la gestion axée sur les résultats qui s’imposera notamment à tous les Etats de l’Uemoa dès 2019. Comment donc assurer le passage d’une logique de moyens à une logique de résultats, intégrer l’obligation de rendre compte de la gestion des ressources publiques confiées aux dirigeants publics, et la réforme des modes de gestion ? C’est répondre à ces questions que MDE business school, école associée à l’IESE business school de Barcelone, lance cette année 2018, en partenariat avec l’Ecole nationale d’administration publique (ENAP) du Québec, le premier Public advanced management program (P-AMP) à l’intention des hauts dirigeants des administrations publiques africaines et des organisations partenaires. Ce programme a pour ambition, selon Martin Frigola, le directeur général de MDE, et du Pr Henri Paul Niamké, le directeur du PMD, d’apporter aux hauts fonctionnaires de l’administration publique l’opportunité d’accéder à une formation internationale dans un contexte local. Ils en ont fait la présentation le mardi 30 janvier 2018 à l’Ivoire Golf, au siège de MDE business school.

Selon eux, ce programme répond à un besoin d’amélioration du management des Etats pour être plus proches de leurs citoyens à travers les principes du Nouveau management public (NMP). Le P-AMP vient dans ce cadre renforcer les compétences managériales et de leadership des hauts fonctionnaires, afin de les aider à conduire de manière optimale les grands chantiers de changement, de modernisation et de performance qui sont les défis actuels desadministrations publiques africaines. Il leur permet en outre d’améliorer leur processus de prise de décision et de renforcer leurs connaissances pratiques pour être de véritables agents du changement dans leurs différentes structures.

Basé sur les plus récentes techniques de management, le P-AMP se déroule en sept sessions mensuelles de trois jours chacune à Abidjan et une semaine au Québec (Canada), de mars à décembre 2018. Il est bâti autour de cinq piliers qui couvrent les principes du nouveau management public (NMP) axé sur la performance et les résultats et centré sur la satisfaction. Il s’agit de l’élaboration de d’une stratégie organisationnelle du secteur public ; la détermination de la valeur publique ; la conception de solutions légitimes ; le renforcement de la capacité organisationnelle et l’intégration des outils organisationnels dans la stratégie de développement.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:85 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés