Ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie – Thomas Camara reçoit les dossiers d’Abdourahmane Cissé et s’engage à relever les défis

Jeudi 08 Avril 2021

La passation des charges entre le ministre Abdourahmane Cissé, désormais secrétaire général de la Présidence, et le nouveau ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie, Thomas Camara, s’est faite le jeudi 8 avril 2021, à l’immeuble Sciam. En présence du secrétaire général adjoint de la Présidence, Roger Charlemagne Dah, le ministre Cissé a félicité l’ancien directeur général de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) pour sa nomination et soutenu qu’au vu de son expérience, il n’avait aucun doute sur sa réussite à la tête du ministère. A l’entendre, Thomas Camara qui a dirigé la SIR de 2012 jusqu’à sa nomination est « la bonne personne à la bonne place. » Des mots qui ont profondément touché le nouveau ministre qui a lui rendu hommage à son prédécesseur, pour avoir placé haut la barre en seulement deux ans passés à la tête du ministère.

Promettant de relever les défis du secteur appelé à jouer un rôle de premier plan dans le développement du pays, il a lancé un appel au réengagement à ses collaborateurs. «Je suis l’un des vôtres et je souhaite que la collaboration soit bonne. Que nous puissions poursuivre les grands projets. Que vous soyez disponibles et que la collaboration soit bonne. Que la confiance que le Président de la République a placée en la grande famille du pétrole et de l’Energie ne soit pas trahie », a déclaré le ministre Thomas Camara. Il n’est donc pas question pour lui de tergiverser, mais d’emboiter le pas à l’ancien ministre du Pétrole, de l’Energie Abdourahmane Cisssé, dont le bilan impressionnant est source à la fois de pression et de motivation.

Le lourd héritage en quelques points

Le ministre-secrétaire général de la Présidence a en effet relevé que de grands projets ont été réalisés dans les secteurs clés des hydrocarbures et de l’énergie. Ainsi, au niveau des hydrocarbures, un programme a été initié pour doubler la capacité de stockage national en butane. Et une loi sur le contenu local dans les activités pétrolières et gazières en Côte d’Ivoire pour créer des champions nationaux et des emplois pour les  jeunes a été adoptée en Conseil des ministres, le 24 mars 2021.

Concernant l’énergie, sur la période  2019-2020, ce sont 1.841 localités qui ont été électrifiées, soit en moyenne, 900 localités par an ont été électrifiées contre 300 par an sur la période 2012-2018. Soit environ 3 fois plus de localités électrifiées. Le taux de couverture national est passé de 33,1% en 2011 à 58% en 2018 et 80% à fin 2020. Les localités de plus de 500 habitants seront électrifiées avant fin juin 2021. De même, 1,4 million de familles à revenus modestes ont bénéficié de la baisse de 20% du tarif social d’électricité, quand plus de 425 000 familles connaissaient la joie d‘avoir leur propre compteur à domicile à travers le Programme Electricité Pour Tous (PEPT) sur la période 2019-2020.

On a également enregistré des travaux d’amélioration de la qualité de fourniture de l’électricité à Abidjan et à l’intérieur du pays ; le démarrage du projet de construction, à Aboisso, de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest, à base de palmier à huile (46 MW). Aussi, dans le domaine de la Formation, le ministre Abdourahmane Cissé a cité la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie avec des doubles diplômes de l’Ecole Polytechnique de Paris et de l’Institut Français du Pétrole. Quand, dans le domaine de l’Entrepreneuriat, un prix de l’innovation dans l’Energie et les Hydrocarbures a été institué, avec à la clé une récompense de 10 millions FCFA et un accompagnement.

Emmanuel Akani 



Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:301 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés